ENSA Normandie - Problématiques environnementales, architecture et milieux naturels

Cet atelier de 3ème année du cycle de licence vise à développer la culture environnementale par le biais du projet. Par "culture", il s'agit d'entendre un processus de réflexion à la croisée du poétique et du technique. La question principale est celle de savoir comment développer une poétique de l'espace et la création architecturale à partir des questions environnementales.

L'atelier est encadré par des binômes d'enseignants constitués par un architecte et un paysagiste. Cette structure permet la circulation entre les savoirs de ces deux disciplines et l'initiation aux concepts concernant le milieu naturel. En début d'atelier un TD associé "arts plastiques" développe une approche sensible du site, tandis qu'à la deuxième moitié des séances un TD associé "matérialité" investit l'approche environnementale d'un point de vue plus technique.

Le site du projet sur trouve sur l'Estuaire de la Seine au Havre. Il s'agit de la Réserve Naturelle Nationale de l'Estuaire. La problématique de cet atelier intègre le diagnostic "Seine Métropole" de l'équipe d'Antoine Grumbach & Associés.

L'exercice se déroule en trois temps :

1 ère phase: Echelle territoriale

Parcours du grand paysage, observation et restitution cartographique des éléments de la réserve naturelle. Constitution d'une banque de données objectives selon des thématiques définies.

2ème phase : Echelle du site et stratégie de projet

Analyse du site du projet ouvrant sur le choix d'un élément environnemental prioritaire (eau, énergie, air, végétation). Choix de la matérialité du projet en lien avec l'élément environnemental.

Définition d'un parti clair d'implantation des bâtiments : dispersion homogène ou hétérogène, points forts, relations aux infrastructures existantes, à l'eau, aux marées....

Le programme proposé comprend une nouvelle "Maison de l'estuaire" destinée à faire découvrir l'écosystème de la réserve, un restaurant-guinguette fonctionnant dans des temporalités variées (jour/nuit, été/hiver) et un poste d'observation du site ; sans oublier la définition des espaces extérieurs (accessibilité, usages multiples, lien entre équipements).

3ème phase : Echelle de l'architecture

Cette phase de conception architecturale, la plus longue, approfondit au niveau du bâti le rapport architecture/milieu naturel. Elle est également centrée sur la matérialité et la gestion rationnelle des paramètres environnementaux. En final, le projet est apprécié dans ses rapports entre la poétique architecturale et la gestion technique de l'élément environnemental prioritaire.

Sur les 57 projets réalisés en binôme, les 16 présentés ont été choisis pour leur qualité et la représentativité des problématiques abordées. Il a été retenu 4 projets par binôme d'enseignants.

Nous tenons à remercier les acteurs de la "Réserve naturelle Nationale de l'Estuaire" pour leur accueil. Les différentes présentations du site et les informations sur les enjeux ont bien évidemment contribué à la qualité des travaux.

Coordinateurs

Arnaud François et Alexandra Biehler

Enseignants Projet d'architecture

Architectes : Stéphane Berthier, Cécile Fort, Arnaud François, Yann Nussaume

Paysagistes : Alexandra Biehler, Béatrice Fauny, Gwenaëlle Ruellan

Enseignants Arts plastiques

François Hugues, Bruno Liance, Luc Perrot

Enseignants Matérialité

Aslé Gonano, Laurent Mouly, Mohamed Belmaaziz

Groupe Alves - ...
Groupe Baum - C...
Groupe Chauvin ...
Groupe Hoareau ...
Groupe Anguille...
Groupe Batiston...
Groupe Haucheco...
Groupe Linster ...
Groupe Le Digab...
Groupe Lebourg ...
Groupe Mauguin ...
Groupe Flandrin...
Groupe Le Vourc...
Groupe Lebègue ...
 
 
 
Powered by Phoca Gallery
 

Consignes de sécurité : Vigipirate

Plus d'informations...

Ressources numériques

img-mediatheque-2

Cliquez ici

Travaux d'étudiants

Visiter la galerie photos