Actualités scientifique

HABITER AUTREMENT LES CAMPAGNES URBAINES

Mise à jour le Jeudi, 19 Septembre 2019 15:46 Écrit par CARREAU David

Conférence

Jeudi 3 octobre 2019, de 17H à 19H, à l'ENSA Normandie. Amphithéâtre Jean Duminy

La densification des quartiers pavillonnaires est présentée comme une réponse à la poursuite de l’expansion périurbaine,
de l’extension des réseaux routiers et de leurs conséquences sur l’artificialisation des terres agricoles ou encore sur l’usage
conséquent de la voiture. Popularisée par la démarche BIMBY, et étendue à celle du WIMBY, cette densification semble
s'adapter aux modes de vie et usages des habitants du périurbain, jusqu'à parfois réinventer les manières de l'habiter. Mais
elle n’en est pas populaire pour autant, nombre d’habitants et d’élus y sont opposés. Comment donc continuer à construire,
comment arbitrer entre une demande croissante de logements, les exigences environnementales et celles des modes vie ?
Conférence animée par Sylvain Allemand, journaliste et essayiste.

 

icon Flyer_Campagnes_Urbaines

icon Affiche de la conférence

 

 

 

Doctorat RADIAN - Appel à candidatures

Mise à jour le Mardi, 18 Juin 2019 14:15 Écrit par CARREAU David

RADIAN  (Recherche, Art, Design, Innovation, Architecture en Normandie) : un nouveau Doctorat de recherche et de création en Normandie.

L'école nationale supérieure d'architecture de Normandie, en partenariat avec l’école supérieure d’arts et médias de Caen/Cherbourg, l’école supérieure d’art et design Le Havre/Rouen et l’école doctorale 558 « Histoire, mémoire, patrimoine, langage » Normandie-Université, a mis en place un doctorat "recherche et création".

L'intégration du doctorat dans les écoles d'architecture a développé une constellation de recherches sur l'architecture s'inspirant des méthodologies universitaires. Elle s'effectue à partir des sciences appartenant à son champ d'analyse : sociologie, histoire, économie, technique, etc. Dans cette dynamique, le programme RADIAN intègre, aux côtés des autres arts, l'architecture en tant que discipline de création. Le processus de création sera au cœur du travail du doctorant tout en le faisant dialoguer avec une recherche académique. Afin d'en savoir plus sur le contexte, la structure et le contenu de ce programme nous vous invitons à lire les fiches Présentation RADIAN et Appel à candidature 2019.

Pour le candidat architecte, le programme RADIAN propose de lier la recherche scientifique et la création architecturale, urbaine et paysagère en réalisant un doctorat avec projet(s). Cette nouvelle formule du doctorat en architecture avec projet s'adresse autant aux jeunes architectes qu'aux architectes confirmés et aux enseignants en architecture.

Du point de vue pédagogique ce doctorat va permettre d'inscrire le troisième cycle Doctorat dans la continuité des deux précédents Licence et Master en associant les méthodologies de projet développées dans les ateliers à celles, scientifiques, développées dans les séminaires d'initiation à la recherche. Son objectif est triple :
- Développer des savoirs sur la création architecturale, urbaine et paysagère actuelle argumentés à partir d'une culture récente ou historique et développer la culture du projet devenue aujourd'hui en France paradoxalement mineure dans les écoles d'architectures au profit de la pratique.
- Permettre aux jeunes diplômés et praticiens de construire pendant trois ans une problématique de projet fondée sur une culture qui se positionne dans le champ de la création et de la pratique actuelles. C'est finalement autant la production de savoirs sur l'architecture en projet que la qualité de la production architecturale contemporaine qui sont visées.
- Faciliter la titularisation des enseignants des ENSA en projet (TPCAU-VT), l'obtention de la qualification passant d'ici quatre ans nécessairement par le doctorat, sans équivalence possible.

Pour plus d'informations contacter : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Dépôt des candidatures avant le 8 septembre 2019 à  minuit.

icon Présentation du Doctorat RADIAN

icon Appel à candidatures

icon Flyer Doctorat RADIAN

 

 

 

   

Une nouvelle centralité métropolitaine

Mise à jour le Mercredi, 24 Avril 2019 08:33 Écrit par CARREAU David

Du 108 au 105, la promenade fluviale, Rouen Flaubert, la presqu'île Rollet.... La Seine à Rouen, une nouvelle centralité métropolitaine

Mercredi 12 juin 2019 de 9h30 à 12h30 - Rouen - Hangar 108

Sur les quais de Rouen, les mutations et métamorphoses du paysage surprennent. Elles changent le regard sur la trame urbaine et renouvellent l'alliance du Port, du fleuve et de la ville, jusqu'au centre historique, en y invitant la nature, des réalisations architecturales exceptionnelles, une perspective paysagère hors du commun.

En quoi ces nouveaux espaces, laboratoires d'innovations, où se marieront demain habitat, activités tertiaires, équipements, commerces, lieux de loisirs et d'agrément, participent-t-ils du récit métropolitain ?

A travers l'intelligence des aménagements paysagers, l'attention portée aux usagers, aux matériaux et aux mobilités, la variété et la qualité des logements proposés, l'insertion des jardins et de la nature dans un ensemble multiforme et hors norme, peut-on proposer une nouvelle centralité métropolitaine ?

La Métropole Rouen Normandie a développé un partenariat avec la Plateforme d'Observations des Projets et Stratégies Urbaines (POPSU) portée par le Plan Urbanisme Construction Architecture (PUCA) dans la perspective d'observer les processus de métropolisation. A l'instar du travail réalisé dans quatorze autres Métropoles de France, une équipe de recherche dédiée travaille à Rouen sur le _« fait métropolitain »_.

A L’OCCASION DE L’ARMADA 2019, IL EST PROPOSÉ DE CONFRONTER LE REGARD ANALYTIQUE DES CHERCHEURS SUR LE TERRITOIRE, LE REGARD DES CONCEPTEURS (JACQUES FERRIER, MARC MIMRAM, JACQUELINE OSTY) QUI INTERVIENNENT LE LONG DE LA PROMENADE FLUVIALE RIVE GAUCHE, CELUI DES ÉLUS ET DES CITOYENS.

Nous vous invitons d'ores et déjà à réserver votre matinée du mercredi.

 

icon Save the date

 

 

 

 

Colloque / Conjuguer la modernité

Mise à jour le Lundi, 11 Mars 2019 09:38 Écrit par CARREAU David

Colloque • A l'ENSA Normandie • Jeudi 21 et vendredi 22 mars 2019

Conjuguer la modernité : Autour des architectes Marcel Lods,Michel Roux-Spitz,Jean Walter

La modernité est appréhendée le plus souvent à l’ère industrielle comme un enjeu en soi
ou comme catalyseur d’inventions (nouveaux objets, procédés/systèmes d’exploitation ou
d’organisation). Facteur principal d’innovation, elle tend à se constituer progressivement comme
valeur « expérimentale » ou patrimoniale, inhérente à un grand nombre de réalisations.
Pour aborder cette mutation, le colloque propose d’explorer différentes visions et écritures
de la modernité architecturale et urbaine autour des productions de trois architectes –
Marcel Lods (1891-1978), Michel Roux-Spitz (1888-1957), Jean Walter (1883-1957).

Organisation : Milena GUEST, ENSA Normandie/ATE Normandie,
Marie GAIMARD, ENSA Paris La Villette/AHTTEP-ENSA Normandie/ATE Normandie
Entrée libre, dans la limite des places disponibles ou sur inscription ici

 

icon Conjuguer la modernité _ Programme

 

 

 

   

L'architecte formateur

Mise à jour le Mercredi, 27 Février 2019 12:01 Écrit par CARREAU David

JOURNÉE D’ÉTUDE • A l'ENSA Normandie • 14 MARS 2019

L’Architecte formateur
Vers un renouveau du conseil, de la sensibilisation et de la médiation en architecture

NORMANDIE • LABORATOIRE ARCHITECTURE TERRITOIRE ENVIRONNEMENT

L’analyse de la fabrique du cadre bâti se renouvelle et l’architecte y joue des rôles variés.
Les constructeurs y cèdent la place aux conseils (ACE par exemple), conseillers (CAUE),
consultants ou autres médiateurs (dans le cadre des Maisons de l’architecture).
Ils assistent les élus, orientent les particuliers dans leurs projets de construction, animent des
‘‘ateliers participatifs’’, relèvent le niveau de ‘‘culture architecturale’’ des Français... quand
ils ne sont pas investis à l’échelle nationale de la mission d’éveiller parmi la population un
‘‘désir d’architecture’’. Le parti de cette journée d’étude serait de penser ensemble le conseil,
la sensibilisation et la médiation comme pratiques de formation, c’est-à-dire comme des
interactions particulières, d’ordre pédagogique.

 

icon Programme de la journée

icon Appel à communications / Architecte formateur

 

 

 

Workshop sur concours

Mise à jour le Vendredi, 15 Mars 2019 15:44 Écrit par CARREAU David

CONNEXION URBAINE . Lisieux : du centre reconstruit à la ville haute

Inscriptions et rendu des esquisses du 15 mars au 19 mai 2019

 

  Le centre-ville et le grand ensemble de Hauteville sont deux entités proches, séparées par une zone peu bâtie et
un fort dénivelé (90m). Ils font chacun l’objet d’un ambitieux projet de réaménagement urbain. L’appel à projet
porte sur la connexion de ces deux territoires, dans toutes les dimensions : de circulation, de fonctionnalité,
d’attractivité, mais aussi symbolique et patrimoniale. L’objectif n’est pas de gommer les différences de ces
deux entités urbaines, ni de remettre en cause les projets respectifs du centre et du grand ensemble, déjà
fortement avancés. Les attendus sont au contraire de les prendre en compte pour affirmer l’identité respective
des deux quartiers, de les relier, et de donner sens au territoire qui les sépare.

 Inscriptions : workshoplisieux.rouen.archi.fr

icon En savoir plus - Programme

 

 

 

 

   
 

Consignes de sécurité : Vigipirate

Plus d'informations...

Ressources numériques

img-mediatheque-2

Cliquez ici

Travaux d'étudiants

Visiter la galerie photos