Joom!Fish config error: Default language is inactive!
 
Please check configuration, try to use first active language


Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /var/www/plugins/system/jfrouter.php:301) in /var/www/plugins/system/jfrouter.php on line 316

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /var/www/plugins/system/jfrouter.php:301) in /var/www/plugins/system/jfrouter.php on line 317

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /var/www/plugins/system/jfrouter.php:301) in /var/www/plugins/system/jfrouter.php on line 318
Les événements

Les événements

Expérience avec L'association MORE

Mise à jour le Jeudi, 16 Mars 2017 16:23 Écrit par communication

Conférence

Jeudi 27 avril 2017 à 18h00, grand amphithéâtre de l’ENSA Normandie

More est une structure ouverte à tous, dans laquelle chacun peut apporter ses compétences dans le but d’aboutir tous types de projets à partir de l’instant où ces derniers favorisent la rencontre et l’échange entre les milieux, les cultures et les générations. De cette structure à géométrie variable, naissent des projets éclectiques qui prennent la couleur et la forme des gens qui les portent, allant de projets d’exposition, d’événements musicaux, architecturaux, théâtraux, poétiques, à la production d’installations, d’artistes, de fanzines,.. à la réalisation de mobilier urbain, de jardin partagé ou de vignoble expérimental... More est une structure mouvante au gré des opportunités qu’elle rencontre, un espace expérimental permettant une respiration dans le quotidien des gens qui l’entourent, comme pour les territoires sur lesquels elle essaie d’apporter ce qui fait ce qu’elle est.

Nos étudiants/es ont du talent !

 

icon Affiche de la conférence

 

Expérience avec Le collectif Lucien

Mise à jour le Mardi, 28 Mars 2017 13:20 Écrit par communication

Conférence

Jeudi 4 mai 2017 à 18h00, grand amphithéâtre de l’ENSA Normandie

Lucien était à l’origine une structure d’événementiel artistique destinée à promouvoir
différentes disciplines telles que la photographie, les arts plastiques ou encore la vidéo
et la musique. Ce collectif, fondé il y a trois ans, est devenu une association loi 1901 en 2014
et c’est alors que son rôle s’est étendu. Plus que de la simple diffusion artistique, Lucien
apporte un soutien à la production artistique en organisant des workshops, des séances de
travail en groupe ou des collaborations entre artistes.

Aujourd’hui, fort de 20 membres organisateurs et près de 50 artistes collaborants,le collectif Lucien
entre dans une nouvelle phase de développement et cherche à s’entourer de partenaires pouvant accompagner
cette évolution. Le but reste le même, promouvoir la scène locale et la rendre accessible, mieux comprendre
l’art ainsi que ceux qui le produisent.

Nos étudiants/es ont du talent !

 

icon Affiche de la conférence

   

Les Faits Papillons

Mise à jour le Jeudi, 16 Mars 2017 14:42 Écrit par communication

Du jeudi 6 au vendredi 28 avril 2017 

Exposition Hors les murs des étudiants de Via Cinéma et du Séminaire Art, Architecture, Cinéma de l'ENSA Normandie.

Pour sa quatrième édition, l’exposition Via cinéma 2017 à comme titre “Les Faits papillons”.

Elle met en scène dans la salle d’exposition du Centre André Malraux les mémoires films réalisés en 2017 par

les étudiants de 5ème année de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Normandie (Séminaire Art, Architecture,

Cinéma, Optionnel Via Cinéma). “Les Faits papillons” est une invitation à une ouverture au monde, à célébrer le quotidien

qui, derrière le banal recouvre une richesse  sensible infinie et à chaque fois singulière. Par sa mise en scène, l’exposition

invite le spectateur à pénétrer au sein d’un univers sensible en trois séquences. La première, questionne la puissance et la

fragilité des souvenirs liés à la maison d’enfance. La deuxième, à travers un échange de vidéo-lettres mises en scène,

porte attention aux gestes du quotidien et interroge notre rapport à l’autre par delà les frontières. La troisième nous plonge

dans la poétique sonore de la ville de Rouen.

 

Vernissage : jeudi 6 avril 2017 à 18h00

 

Commissariat: Anne Philippe et Christian Leclerc
Artistes: Stella Duboc, Alexandre Gouret et Maxime Hervet
Réalisation: En collaboration avec Philippe Inemer, technicien ESADHaR

Dans le cadre de l’évènement Arts Sequana: “Ce que savent les images”, Janvier - Avril 2017
Art Sequana est un parcours d’expositions d’Art Contemporain sur l’axe Seine du Havre à Paris coordonné par l’Ecole

Supérieure d’Art et Design Le Havre - Rouen (ESADHaR)

Adresse:
Au CENTRE ANDRE MALRAUX, Rouen - Rue Couperin 76000 Rouen - Tel: 02 35 08 88 99

Transport en commun: 10mn en T2 à partir du carrefour avec Darnétal

icon LES FAITS PAPILLONS

   

Le Corbusier conférencier

Mise à jour le Jeudi, 16 Mars 2017 13:56 Écrit par communication

Jeudi 30 mars 2017 à 18h, dans le grand amphithéâtre de l'Ensa Normandie

Rencontre avec Tim Benton, auteur de l’ouvrage, animée par Sylvain Allemand, journaliste-essayiste.

 

Cycle architecture à lire :

Le Corbusier conférencier
Tim Benton, auteur de l’ouvrage, professeur d’histoire de l’art à la Open University.

On connaît Le Corbusier architecte, peintre, designer, théoricien … Cet ouvrage aborde un aspect sans doute moins connu de sa personnalité, celui de conférencier, qui eut une importance capitale dans sa carrière. Tout au long de sa vie, des années 1920 jusqu’aux années 1960, Le Corbusier prononce des conférences dans le monde entier : en Europe bien sûr, à Paris, Madrid, Barcelone, Genève, Zurich, Stockholm, Oslo, Anvers, Rome, Prague, Moscou, mais aussi à Alger, aux États-Unis et en Amérique latine. Désireux de convaincre le plus grand nombre du bien-fondé de ses théories architecturales et urbanistiques, mais aussi afin de les mettre au point avant de les publier, il utilise les techniques les mieux éprouvées de la rhétorique et perfectionne, au fil des années, la mise en scène de ses performances.

Le cycle de conférences  "Architecture à lire" de l’école nationale supérieure d’architecture de Normandie interroge la production de l’architecture et de l’urbanisme à travers la rencontre avec des auteurs – chercheurs, penseurs, théoriciens, historiens. Les auteurs y développent une pensée théorique sur tout – ou partie – de leur ouvrage, ouvrant ensuite à un temps d’échange et de débat.

Rencontre animée par Sylvain Allemand, journaliste-essayiste

Discutante : Caroline Maniaque, architecte, Professeur à l’ENSA Normandie

Responsable scientifique du cycle de conférences “Architecture à lire” : Jean-Baptiste Marie, architecte et urbaniste, enseignant à l’ENSA Normandie.


icon Affiche de la rencontre



 

 

 

 

   

L'ÎLE - (sous réserve)

Mise à jour le Mercredi, 04 Janvier 2017 11:19 Écrit par communication

Jeudi 30 mars 2017 de 11h00 à 13h00, dans le petit-amphithéâtre de l'Ensa Normandie

Projection / Rencontre avec la réalisatrice

L’île
Un jardin ouvrier dans le lit de la Seine, au pied de l’usine de Renault Billancourt
Année 1998 / Durée 58 mn

Rencontre avec Sylvaine Dampierre
Auteur et réalisatrice de films documentaires
Animée par Anne Philippe enseignante à l’ENSA Normandie.

À la pointe de l’île Saint-Germain, à l’endroit où celle-ci partage le lit de la Seine avec l’île Seguin où se dressait encore l’usine Renault Billancourt, est un jardin.
Un jardin ouvrier au coeur de la plus célèbre friche industrielle de France.
Fernand a travaillé 35 ans chez Renault. Il louait depuis 45 ans une parcelle à la pointe de l’île, face à son usine aujourd’hui fermée et vouée à la démolition.
Fernand est lié à son usine par une passion inquiète :
« cette usine, c’est mes tripes et le jour où ils la démoliront …
Alors peut être le monde se défera, alors peut être, il ne fera plus bon jardiner sur l’île…
Face à l’émergence de la société des loisirs, le passé ouvrier s’efface. Il est encore fortement inscrit dans les gestes et les accents, mais il est révolu.
Dans sa présence obstinée, pathétique, l’usine en témoigne encore. Le film déroule les quatre saisons du jardin, ce petit espaces affleurant la Seine, ce royaume du presque rien et célèbre la passion jardinière. Dans son exploration de cet Eden dérisoire, au fil du temps, dans la lumière du fleuve, le film opère une sorte d’archéologie au présent : histoire des lieux, mémoire des gens, mémoire d’espaces.
Entrée libre

icon Affiche de la rencontre

 

 

 

 

   

Page 1 sur 39

 

Consignes de sécurité : Vigipirate

Plus d'informations...

Ressources numériques

img-mediatheque-2

Cliquez ici

Travaux d'étudiants

Visiter la galerie photos